Le seul magazine virtuel spécialisé en Franchise au Québec
Accueil > Articles

Est-ce un pré-requis que d’avoir de l’expérience dans le domaine ou l’industrie de la franchise qui m’intéresse?

Ecrit par : Amine Ammar
2008-07-15

Ceci est la première question que les prospects et franchisés potentiels me posent, et ce n’est point une question dénuée d’importance. Ma réponse, quant à elle, est en toute assurance, un NON formel. Évidemment, les franchises œuvrant dans une industrie spécialisée, qui requiert par nature un certain lot d’aptitudes et de savoir; comme la comptabilité ou la médecine par exemple, sont tenus à titre d’exceptions, qui confirment bien la règle.

C’est ainsi que Lori Karpman, avocate et consultante en franchisage depuis plus de 15 ans, débute son article “Do I need to have any experience in the area or industry of the franchise that I am interested in?” , article que nous allons adapter ici, en vue de vous offrir une meilleure compréhension du processus d’acquisition de votre franchise.

Il est important, selon Mme Karpman, de poser sérieusement cette question, puisqu’il arrive qu’il vous soit demandé d’engager une personne qui a l’expertise, plutôt que de vous exiger de l’avoir vous-même.

Quand on examine la question avec soin, on s’aperçoit qu’une raison fort élémentaire explique que l’expérience ne soit pas un pré-requis lors du recrutement de franchisés. La clef de voûte du succès d’un système de franchise est certainement sa capacité à se dupliquer de manière récurrente, indépendamment de l’endroit. C’est d’ailleurs précisément ce qui différencie une franchise, des centaines d’autres idées et concepts potentiellement franchisables, présents dans l’économie. La cohérence est la voie de la réussite dans le domaine de la franchise, parce que les clients s’attendent à vivre la même expérience, à chacune de leurs visites à une bannière donnée et ce, où qu’ils soient. Ainsi, le système se développera et des franchises supplémentaires seront vendues, dans la mesure où vous pourrez recréer cette expérience-client. À ce point-ci, pouvez-vous réaliser quelle importance peut avoir la formation des franchisés potentiels, du point de vue d’un franchiseur?

En créant une franchise, l’entrepreneur, qui deviendra par la suite franchiseur, bâtit un « système », dont les caractéristiques représentent la vraie teneur de ce que vous achetez. Ce sont précisément les règles, procédures et politiques qui composent ce système que vous aurez à apprendre pendant votre « formation », qui doit en théorie commencer, après la signature de votre entente de franchise. En général, cette période commence par une session d’apprentissage au quartier général, suivie de l’entrainement sur le tas, dans votre propre succursale, avant et après l’ouverture. Vous apprendrez pendant cette formation les règles administratives, opérationnelles, financières et de marketing que vous aurez à appliquer sans en démordre. Insister sur la nécessité de s’y conformer n’est pas chose futile, puisque toute dérogation sera considérée comme un manquement, en vertu de l’entente de franchise signée. N’oubliez pas ceci : vous avez acheté un système qui fonctionne, alors utilisez le comme il vous a été transmis, parce que le jour ou vous penserez pouvoir faire mieux, plus vite, moins cher ou encore, plus efficacement, sera aussi le jour ou vous commencerez à perdre de l’argent. Mme Karpman cite pour illustrer ses propos, sa propre expérience; en tant qu’ancienne maitre franchiseur d’une bannière nationale et fondatrice d’une chaîne de restaurants franchisés.

Il est également nécessaire avant de se lancer, de demander à consulter les manuels d’opération et de marketing. Ce sont là les outils que le franchiseur se doit de vous fournir pour opérer et développer votre affaire, vous apprécierez donc qu’ils soient exhaustifs et professionnels.

D’ailleurs, si le travail du franchiseur est de vous fournir les outils, il n’incombe qu’à vous en tant que franchisé de les utiliser de façon optimale. Vous devez alors vous assurer d’avoir les meilleurs atouts possibles et cette vérification vous permettra en même temps, de jauger l’engagement du franchiseur face au succès de ses franchisés, et de la bannière en général.

Étant donné que la décision d’acheter une franchise implique généralement d’importantes décisions financières, il convient ici de se demander quels coûts seront engendrés par ce transfert de connaissances. Bien que ces dépenses de formation soient généralement incluses dans le coût de la franchise, il arrive que celles-ci soient facturées en sus. Certains autres frais, notamment relatifs aux voyages et à l’hébergement ne sont pratiquement jamais pris en charge, vous devrez donc les compter dans votre investissement initial.

En matière de formation, un bon système de franchise comportera aussi un programme continu d’apprentissage, sur des sujets allant du produit lui-même aux techniques de ventes et à tout ce qui est pertinent pour le développement de votre entreprise. Chaque système aura également des représentants dont la tâche sera de vous assister à tout moment. Vous devriez en tirer avantage parce que ce sont là de précieuses ressources, même si peu de franchisés semblent en tenir compte.

Finalement, la plupart des franchiseurs opteront pour des candidats n’ayant aucune expérience de l’industrie, puisqu’ils seront plus faciles à former. Tout système qui vaudra l’intérêt prévoira donc toute la formation qui vous sera nécessaire. Il en va de leurs intérêts de vous voir à votre aise dans le pilotage de votre entreprise et de vous doter de tous les outils qui vous permettront d’en faire un grand succès.

Avec tous nos souhaits de réussite!

Points à considérer :

• Vous n’avez pas besoin d’avoir de l’expérience dans le domaine de la franchise qui vous intéresse, à moins que ce soit une industrie spécialisée, qui requiert des qualifications spécifiques.

• La période de formation commence après la signature de l’entente de franchise et inclut les aspects administratif, opérationnel, marketing et financier du système.

• Les frais de formation sont généralement inclus dans le coût initial de la franchise, ce n’est cependant pas une règle, alors cela reste à confirmer au cas par cas. Certains frais relatifs au voyage, hébergement et repas ne sont pas pris en charge par les franchiseurs, prévoyez les donc dans votre budget de départ.

• Vous achetez une franchise parce que vous voulez un système qui fonctionne, alors, conformez vous au plan tel quel. Rappelez vous bien : on ne change pas une équipe qui gagne.

Amine AMMAR
Adapté de l’article : “Do I need to have any experience in the area or industry of the franchise that I am interested in?” de Lori Karpman.