Le seul magazine virtuel spécialisé en Franchise au Québec
Accueil > Articles

Votre réussite est proportionnelle à votre volonté d’apprendre

Ecrit par : Jean-Pierre Lauzier
2008-08-15

Beaucoup trop de gens croient que le succès est réservé à une élite de la société possédant des qualités ou des talents innés. Cette affirmation est vraie pour quelques individus, mais ce n’est pas le cas pour la plupart de ceux qui obtiennent beaucoup de succès.

La réussite de quelqu’un est plutôt reliée, en grande partie, à sa volonté de s’améliorer à tous les jours c'est-à-dire d’apprendre. Plusieurs personnes, extrêmement talentueuses, n’obtiennent pas le même succès que d’autres ayant beaucoup moins d’aptitudes parce que ces autres personnes se sont développées en vertu de leur grand désir de vouloir se perfectionner. Presque tous ceux qui ont des réussites exceptionnelles vous diront qu’ils continuent d’apprendre énormément.

Malheureusement, il y a un trop grand nombre de gens qui ont pris la position du professeur plutôt que celle de l’élève c'est-à-dire qu’ils ne se remettent pas en question sur leurs façons de faire et qu’ils n’osent pas sortir de leur zone de confort. Il s’ensuit donc qu’ils apprennent peu et à un rythme très lent.

Et vous, est-ce que vous désirez toujours apprendre et vous améliorer? C’est évident que personne n’osera répondre non. Par contre, la vraie question à poser est la suivante : est-ce que votre robinet de l’apprentissage est toujours ouvert au maximum ou l’ouvrez-vous au minimum en n’y faisant sortir que quelques gouttes à la fois? Votre niveau de succès à long terme est directement relié à la quantité d’informations que vous apprenez dans un domaine spécifique et que vous mettez en pratique.

En fait, le degré d’apprentissage d’une personne en rapport avec le développement de ses compétences dans la vente ou dans tout autre domaine est fonction de la différence qui existe entre la perception de sa situation actuelle versus la perception de ce qu’il croit réalisable.

Pour mieux expliquer ce concept, imaginez une échelle de 1 à 10 et déterminez la note que vous vous donnez sur vos propres compétences dans la vente, ensuite vous faites la même chose sur ce que vous croyez être capable de réaliser. Plus la différence sera grande entre ces deux (2) évaluations, plus votre degré d’apprentissage sera grand et donc plus vos chances de succès seront élevées.

Il arrive souvent, après avoir terminé une session de formation sur la vente, que des présidents d’entreprises possédant beaucoup d’expérience dans la vente me disent qu’ils ont beaucoup appris. D’un autre côté, des vendeurs étant beaucoup moins expérimentés et ayant des résultats de vente très moyens me disent qu’ils n’ont pas appris beaucoup parce qu’ils connaissent et appliquent déjà les concepts présentés. Ces réactions, fort différentes, révèlent l’ouverture de chacun à vouloir s’améliorer.

Trop souvent dans la vente, on retrouve des vendeurs qui se pensent bons, qui croient savoir à peu près tout sur le sujet, fermant ainsi la porte de l’apprentissage. Or, ces vendeurs resteront toujours dans la moyenne et plus le temps passera, plus leurs résultats de vente s’effriteront.

En ce qui vous concerne, obtenez-vous des résultats exceptionnels dans vos ventes et ce, année après année? Si oui, alors il y a de très fortes chances que vous soyez de ceux qui ont un ardent désir d’apprendre et de se perfectionner. Par contre, si vos résultats de vente sont ordinaires, il serait peut être temps de faire un examen de conscience et de vous remettre en mode d’ouverture et de réception.

Il n’est jamais trop tard pour ouvrir au maximum votre niveau de réceptivité et si vous décidez, aujourd’hui même, d’apprendre d’une façon beaucoup plus intensive et régulière, tôt ou tard vous obtiendrez assurément des résultats exceptionnels.

Jean-Pierre Lauzier
Conférencier, Formateur et Coach d’affaires
JPL Communications inc.