Le seul magazine virtuel spécialisé en Franchise au Québec
Accueil > Articles

E-franchise, avez-vous la fibre virtuelle?

Ecrit par : Maggy Mhairig
2008-09-15

E-franchise, avez-vous la fibre virtuelle ?
Internet offre aujourd’hui des possibilités incroyables. On assiste à l’émergence d’une nouvelle espèce de franchise que nous allons baptiser E-franchise. Les franchises virtuelles opèrent de la même manière qu’une franchise traditionnelle, elles ont un franchiseur et un franchisé. La relation d'affaires se bâtit de la même manière. Par contre, certaines subtilités sont à noter ; il n’y a pas de territoires prédéfinis ou exclusifs car internet offre des possibilités infinies. Il n’y a pas non plus d’inventaires a stocker car le matériel se télécharge, le produit fini est vendu sous forme de E-book, réduisant ainsi les couts d’opération. Le franchiseur reçoit des frais de redevance soit mensuels ou annuels du franchisé, qui gère sa franchise comme il le souhaite en respectant au préalable certains critères et balises émis par le franchiseur. C’est moins contraignant qu’une franchise traditionnelle car il y a beaucoup de latitude pour générer son revenu, toutefois, il faut essayer de respecter une certaine éthique morale et professionnelle, car internet peut entacher rapidement la réputation d’une entreprise.

Le monde des affaires tourbillonne d’opportunités et devient de surcroit de plus en plus virtuel. Développer sa propre E-franchise n’aura jamais été aussi facile et il s’agit une opportunité des plus alléchantes et même très profitables. Voilà une occasion pour ceux et celles qui adorent la technologie et le domaine virtuel de s’édifier un empire et de générer une autre source de revenus. La beauté de ce concept : le travail que l’on fait est toujours en ligne et accessible partout dans le monde 24h/24h, 7jrs/7 et 365 jours par année.
Pour certains, ce “buzz “de technologie ne pourra qu’être passager et il serait faux de penser cela, à cause de la précarité des emplois et de l‘engouement qu’a suscité la création d’entreprise dans le confort de son foyer. Les E-franchises ne sont qu’une pointe de l’iceberg, ses commerces virtuels sont fascinants car ils ne requièrent que très peu d investissement et peuvent être lancés en moins de 72 heures avec quelques centaines de dollars.

Qui sait ? Avec une excellente méthodologie, une discipline hors pair, un flegme et un flair pour le monde des affaires, vous pourriez devenir rapidement indépendant financièrement en vous créant un concept novateur de franchise virtuelle. Ainsi, pour bâtir une franchise internet, il faut démontrer une certaine crédibilité et rechercher la confiance du client et du potentiel E- franchisé, car il y a tellement d’entreprises virtuelles franchiseurs qui ne vivent que le temps de le dire, et voilà qu’elles se retrouvent classées parmi les échecs de ce monde virtuel. Certaines E-franchises qui ont débuté depuis quelques années, soit depuis environ 2 ans, ne sont guère plus qu’un amas de souvenirs. Dans le domaine francophone, il n’y a pas beaucoup de concepts d’E-franchise. Le seul E-franchiseur Québécois en ce moment c’est le centre marketing Internet (CMI), qui est un des pionniers en son genre, et qui semble, je l’espère, être là pour rester.

Rappelez vous que pour se bâtir une notoriété dans le monde virtuel en tant qu’E-franchiseur, il y a un incontournable non négociable ; il faut se créer un compte Paypal, pour faciliter les transactions et bâtir en même temps son nom, une forme d’historique de crédit qui permet de rassurer tout potentiel acheteur. Eventuellement, il faudra aussi laisser des traces positives sur son concept sur Internet.

Pour avoir du succès en tant qu’E-franchiseur, il faut au moins 2 critères : la discipline et s’imprégner de ce fascinant monde virtuel. C’est un gage de réussite.
Pour ceux qui ont envie de suivre une formation accélérée sur le web pour développer leur concept de E-franchise, vous devriez vous armer de patience car il faut au moins une formation intensive ou rapide de 3 mois à 6 mois. Par contre, si vous ne voulez pas apprendre de manière exhaustive et préfériez un concept clé en main, il y a toujours cette E-Franchise: le CMI. Vous pourriez sans exagérer générer des revenus en moins de 24 heures. Qui dit Mieux!!!

Dans le prochain article, je vous parlerai de mes découvertes sur les E- franchises et des méthodes utilisées pour accroitre sa sécurité financière en tant que E-franchise. N’oubliez pas maintenant de vous rajouter un nouveau vocabulaire virtuel : E-franchise, franchise virtuelle du futur. Surferez-vous sur cette nouvelle vague ?!

Maggy Mhairig CHRP
Passionnée d’internet