Le seul magazine virtuel spécialisé en Franchise au Québec
Accueil > Articles

Optimisez votre temps pour réaliser vos rêves

Ecrit par : Jean-Pierre Lauzier
2013-17-04

Plusieurs personnes croient, à tort, que si elles étaient riches, elles auraient plus de temps pour réaliser leurs rêves, plus de moyens pour atteindre leurs buts, plus de ressources pour vivre le succès. Elles entretiennent l'illusion que l'argent est un facteur plus important que l'action pour réaliser leurs rêves, et, de ce fait, elles attendent qu'un miracle ou une loterie change le cours de leur vie pour en profiter mieux.

En fait, nos activités quotidiennes ont beaucoup plus d'impact que l'argent dans la réussite de nos rêves et de nos buts. La plupart des gens qui ont connu un grand succès matériel et financier n'étaient pas riches au départ. Ils possédaient quelque chose de plus précieux : la volonté d'agir pour atteindre leurs buts et d'y investir le temps nécessaire. Ils se sont engagés à 100 % en termes d'efforts, d'actions concrètes. Mais, direz-vous, vous n'avez pas assez de 24 heures pour tout faire, comment en faire plus?

La question doit plutôt être : comment faire mieux avec le temps imparti? Comment optimiser mon temps? Les centaines d'actions que nous posons chaque jour peuvent être classées dans une des deux catégories suivantes : productives ou improductives :

  • Activités productives : des actions qui vous rapprochent de la réalisation de votre but.
  • Activités improductives : des actions qui ne sont pas dirigées vers un objectif précis.
Certaines activités peuvent être considérées comme fructueuses pour une personne et inutiles pour une autre. C'est différent pour chaque être humain, car les désirs et les objectifs ne sont pas les mêmes pour tous. Pour être en mesure de savoir si votre journée est productive, vous devez avoir déterminé ce que vous désirez à court et à long terme, autant sur le plan personnel (famille, contacts sociaux, vie spirituelle, etc.) que professionnel (travail, finances, etc.). Voici quelques exemples :
  • Jouer avec vos enfants peut être une activité très productive si vous désirez établir des liens familiaux forts et harmonieux.
  • En affaires, si vous avez l'objectif d'augmenter votre clientèle et que vous investissez un bon pourcentage de votre temps à ce but, vos journées seront considérées comme productives.
  • Si vous souhaitez atteindre une sécurité financière et que vous mettez de l'argent de côté régulièrement, vous posez des gestes productifs.
À l'inverse, si vous désirez augmenter votre chiffre d'affaires, mais que vous gardez un fonctionnement de production qui n'est plus aussi rentable qu'avant, votre action n'est pas productive. Si vous êtes un entrepreneur qui comptez partir à la retraite dans deux ans, mais que vous ne prenez pas le temps de déléguer les responsabilités de gestion à votre relève, vous n'atteindrez probablement pas votre objectif ou vous y arriverez avec beaucoup d'insatisfaction, car vos actions ne concordent pas avec celui-ci : elles sont improductives.

Il n'y a que 24 heures dans une journée pour tout le monde. Tous les humains sont égaux en cette matière et plusieurs investiront la majeure partie de ce temps dans des activités productives tandis que d'autres le dépenseront en activités improductives. À cet égard, on peut identifier trois catégories de gens : les passifs, les actifs et les productifs.

Les passifs
Ce sont les personnes qui regardent le sommet de la montagne et qui se disent qu'il est impossible d'y parvenir ou qu'il est trop difficile à atteindre. Les individus qui font partie de cette première catégorie sont habituellement négatifs et défaitistes. Ils passent leur vie à se plaindre contre leur qualité de vie, leur salaire trop bas, etc. Ils critiquent tout sans cesse.

Les actifs
Ce sont les gens qui regardent le sommet de la montagne et qui se mettent à marcher dans toutes les directions, sans avoir orienté leurs actions. Ces personnes croient que le mouvement seul est synonyme de résultat; elles oublient que le sens du mouvement, de l'action, est primordial. Elles ont donc des journées généralement très occupées, mais improductives. Elles se considèrent souvent comme des victimes et disent qu'elles n'ont jamais assez de temps pour obtenir ce qu'elles désirent.

Les productifs
Ce sont les personnes qui regardent le sommet de la montagne et qui marchent résolument, un pas à la fois, en direction du sommet en sachant fort bien qu'à un moment donné, ils arriveront au sommet, car c'est ce qu'elles désirent. Les gens de cette catégorie ne sont pas plus intelligents ni plus privilégiés que les autres, mais ils ont décidé d'accomplir, de façon constante et persévérante, des activités productives, et ce, avec détermination afin d'arriver à leur fin.

Dans quelle catégorie vous situez-vous? Vous ne pouvez tricher à ce jeu, vous êtes la seule personne responsable de vos actions et les résultats que vous obtiendrez seront déterminés par l'accumulation de ces journées productives ou improductives. Optimisez votre temps : demandez-vous, chaque jour, si vous avez posé plus de gestes productifs ou improductifs. Si, à la fin de chaque journée, votre bilan montre une grande majorité d'actions productives reliées aux buts que vous avez identifiés, vous pouvez être assuré que, tôt ou tard, vous obtiendrez les résultats désirés, le succès rêvé.

Pour rentrer en contact avec Jean Pierre Lauzier, visitez ce lien: http://www.lejournaldelafranchise.com/Consultants-franchise/consultant.php?id=3