Le seul magazine virtuel spécialisé en Franchise au Québec
Accueil > Articles

LE PROFIL ENTREPRENEURIAL EST-IL FAIT POUR TOUS? (PARTIE 2)

Ecrit par : F. Georges Sayegh
2018-08-02

Après avoir couvert les traits requis d'un bon entrepreneur, examinons maintenant les autres éléments nécessaires pour lancer des initiatives prometteuses. Ces mesures comprennent repérer, évaluer, sélectionner et exécuter les possibilités de la nouvelle entreprise.

1. Repérer l'opportunité :

À cette étape, il s'agit d'identifier l'opportunité d'affaires. L'entrepreneur né sera en mesure de repérer un besoin non satisfait. Souvent, ce besoin peut exister mais il est négligé ou n'est pas offert de la manière à ce que l'acheteur potentiel le requiert. Ce manque sera repéré par l'entrepreneur qui exploitera cette nouvelle opportunité. Il exploitera cette nouvelle niche de manière à ce que le client final le requière. En conséquence, l'entrepreneur explorera une solution potentielle afin d'offrir ce nouveau produit ou service et c’est ainsi que la «possibilité du projet ou du concept est né».

2. Évaluer les possibilités :

Beaucoup d'entrepreneurs tiennent un journal détaillant la myriade de possibilités qu'ils rencontrent quotidiennement. Souvent, ils identifieront les opportunités, mais seront à court de savoir-faire créatif. Dans un tel cas, ils s'entoureront de personnes clés compétentes pour mener à bon port leur projet. De plus, ils évalueront leur chance de succès ainsi que les ressources humaines, matérielles et financières qui leurs seront nécessaires dans l'exécution d'un tel projet.

3. Sélection des chances :

Un des plus grands risques dans le choix de la mauvaise chance est le coût d'opportunité, c'est- à-dire le coût de devoir renoncer à une autre occasion qui pourrait être un franc succès. Les entrepreneurs doivent évaluer leurs possibilités et prendre une décision ferme quant à celui qui a à l’exécuter. Une fois sélectionné, les entrepreneurs ne peuvent se deviner. Pour ce faire il suffit de réduire leur envolée et se diriger vers l'occasion voulue, qui sont tous deux essentiels à la réussite.

4. Après l'exécution des chances :

Exécution ou la capacité de générer le plus de valeur sur l'occasion, nécessite une combinaison unique de créativité, de passion, de persévérance, de concentration, de responsabilité, d’intelligence, de planification et d'énergie. L'entrepreneur a besoin de savoir quelles tâches doivent être accomplies et le principal moteur de voir à ce que ces tâches sont accomplies de manière appropriée et efficace. Avoir un plan d'affaires savamment écrit permettra à l'entrepreneur de voir le contour des actions qui doivent être prises pour assurer le succès.

En conclusion, ils peuvent sembler étranges, différents, attrayants, sans intérêt ou carrément choquant, mais ils ont tous des traits communs, c’est qu’ils n’ont pas peur de faire face à une situation ou de réagir carrément à cette situation. Ils ont la confiance en soi, l’initiative, la créativité, l’esprit d’équipe, l’estime de soi, la passion, la réalisation de soi, la volonté et la motivation d’agir, le goût d’apprendre, la curiosité intellectuelle, le goût du dépassement, le goût du travail bien fait.

-Ils construisent un filet de sécurité : Avant de commencer leur entreprise, ils cumulent un capital minimal pour les aider à traverser les dépenses imprévues ;

-Ils analysent les résultats ainsi que le flux de trésorerie d’une façon très serré afin de les aider à contrôler leur frais fixes et variables, et ce, dès le début de l’exploitation de leur entreprise ;

-Ils ne sont pas seulement créateur de leur entreprise, ils sont à la fois impliqué dans les différentes étapes que ce soit au niveau stratégique, de vente et marketing, de l’image de marque, de service à la clientèle, de ressources humaines, de l’approvisionnement, de la gestion des stocks, de l’administrateur pour ne nommer que ceux-là ;

-Ils sont créateurs, de visionnaire à l’action et la mise en œuvre de leur projet. Ils augmentent leurs chances de succès en évitant les erreurs courantes; ils participent à l’élaboration du plan d’affaires dans tous ces petits détails; et se préparent à créer une entreprise à fort impact.

-Ils créent des connaissances leur permettant de travailler efficacement en tant qu'entrepreneur dans le secteur créatif, de voir des opportunités qu'ils n'ont peut-être pas vu auparavant en matière de partenariat et de complémentarité, et envisagent des leçons sur la stratégie compétitive et collaborative.

En résumé, avant de s’engager dans un projet, il est important de bien s’auto-évaluer et d’évaluer l’ampleur de la tâche que l’on veut accomplir afin que la personne sache si elle est capable de mener le projet à bon essor et à bon terme! Cette auto-évaluation sera la première étape d'une démarche schématique empruntée par un entrepreneur que ce soit en franchise ou en entreprise en propre comme nous le démontre le tableau ci-dessous!