Le seul magazine virtuel spécialisé en Franchise au Québec
Accueil > Articles

Différents formats de franchises

Ecrit par : Michel Gagnon
2008-04-15

Il existe plusieurs descriptions dans l’industrie de la franchise pour identifier les types ou niveaux d’intervention: franchises individuelles, franchises multiples, agent de développement, franchise maîtresse et le franchiseur. Chacun de ces termes décrit un niveau d’intervention différent.

Comme la plupart des gens le savent, un système de franchise est fondamentalement formé de deux parties, soit le franchiseur et le franchisé. Le franchiseur est le propriétaire du système, qui inclut le concept (marque de commerce, nom et logo, un produit ou service distinctif) et une formule pour aider le nouveau franchisé (programme de formation, un support continu, des procédures définies). Cette relation est symbiotique au sens que chacune des deux parties travaille dans le même sens, soit le succès du système. Les deux servent un client commun, et le partage des profits se fait par une royauté sur les ventes au franchiseur et les profits après dépenses pour le franchisé. Dans un système simple, il y a un franchiseur et plusieurs franchises individuelles (un franchisé opérant une seule franchise)

Pour la majorité des gens recherchant une franchise, ce niveau d’intervention est celle qui est préférée et préférable. Le franchisé s’implique totalement dans son commerce, supervise les employés sur place et connaît toutes les particularités de son marché ainsi que plusieurs clients personnellement. Pour la majorité des franchiseurs, cette méthode de travail est aussi la préférée, car il sait que chacune des unités est opérée par un propriétaire sur place, ce qui garantie une implication directe.

Dès le départ ou lorsque le système grandit, le franchiseur peut arriver à la décision d’offrir des territoires plus vastes ou plus éloignés à des opérateurs plus expérimentés en affaires qui vont détenir plus qu’une unité (franchises multiples) ou qui vont participer à trouver d’autres franchisés dans ce territoire et fournir une partie des services à ces franchisés qui normalement sont fournis par le franchiseur (agent de développement) Ces agents ne sont pas des sous franchiseurs, au sens qu’ils ne peuvent pas octroyer des franchises à d’autres ou franchiser leurs propres franchises. Le franchiseur a la décision finale et est celui qui signe la Convention de franchise avec les franchisés. Il est possible que les franchisés multiples puissent avoir d’autres partenaires dans les différentes unités, mais dans la plupart des cas, le franchiseur va exiger qu’un seul franchisé détienne le contrôle des actions de la ou les compagnies. Il est souvent possible aussi que la franchise (agent de développement) puisse être détenue en partant par un groupe d’investisseurs dont certains sont actifs dans l’opération et d’autres passifs, mais le point important est qu’il doit avoir un leader avec qui le franchiseur travaillera au jour le jour. De plus, en plus dans le cas des agents de développement, il y a une entente de développement qui inclue une cédule de développement d’un certain nombre d’unités à l’intérieur d’un temps déterminé.

Une autre façon de croissance pour le franchiseur est d’octroyer des franchises maîtresses à des individus expérimentés ou d’autres organisations, qui ont pour mandat d’octroyer des franchises individuelles ou même multiples à d’autres individus dans un territoire établi. Dans la plupart des cas, la franchise maîtresse est réservée à l’expansion internationale. Ce maître franchisé possède la connaissance du marché, une expérience solide en affaires et travaillera avec le franchiseur à adapter et grandir le système dans le pays. Certains franchiseurs étrangers décident aussi de diviser le marché canadien en franchises régionales. Étant donné la diversité et étendue géographique du Canada, certains franchiseurs vont diviser le pays, par exemple, en 4 parties : l’Ouest, l’Ontario, le Québec et la région atlantique. Quoi qu’il en soit, le franchiseur maître partage une partie des droits initiaux et les royautés sur chaque franchise avec le franchiseur et chacune des parties a un rôle à jouer pour développer le système.

Autant pour le franchiseur et le franchisé, ces méthodes de croissance fournissent des avenues de profitabilité et des opportunités intéressantes. Au mesure que le monde des affaires évolue, le monde le la franchise évolue au même rythme. La franchise d’aujourd’hui attire des individus qui n’y aurait pas pensé il n’y a pas si longtemps. Ces personnes d’affaires plus expérimentées peuvent maintenant être plus attirés par les opportunités de franchisé multiple, agent de développement ou franchisé maître ou régional. Ces opérations sont plus vastes et plus rentables.

En choisissant ces partenaires plus sophistiqués, le franchiseur retrouve un franchisé avec plus de moyens financiers et des capacités de gestion plus élaborées. Dans certains cas, ces candidats peuvent être d’autres franchiseurs qui ont atteint une maturité avec leur propre système ou des entreprises non franchisées qui veulent se diversifier.

Le franchisage est une méthode d’affaire en pleine croissance au Canada. Le franchisage maintenant incorpore des dizaines de types de commerces et services et n’est plus limité à la restauration depuis longtemps. Il y a des franchises avec pignon sur rue et des franchises opérées de la maison. De plus en plus de franchiseurs optent pour des franchises multiples ou régionales

Lorsque vous étudiez une opportunité de franchise, les critères sont toujours les mêmes : intérêt pour cette industrie, vos capacités financières et expérience, et votre désir d’être votre propre patron plutôt qu’un employé, avec tous les aspects positifs et négatifs qui se rattachent à cette décision. Ensuite, étudiez bien et choisissez ce qui vous convient bien, non seulement le type franchise mais le niveau de franchise!

Michel Gagnon est administrateur agréé et expert accrédité en franchisage. Il est le président de Davier Consultants inc, une firme de consultants en management et franchisage canadienne et internationale. Pour plus d'informations, cliquez ici.